Traversez l'histoire

Il est fascinant ce lien étroit entre passé et présent, jalonné de monuments majestueux, qu’offrent les 2000 ans d’histoire de Fréjus. Fondée par la toute puissante Rome sous la volonté de Jules César, traversée par Siéyès et la Révolution Française, escale de Napoléon Bonaparte et aujourd’hui au coeur du monde avec ses Troupes de Marine. Ici, l’Histoire se lit comme un livre ouvert et s’effleure de la main sur les pierres usées.

L’amphithéâtre romain

Fièrement dressé aux abords de la ville, l’amphithéâtre romain de Fréjus s’impose comme un des monuments emblématiques de Fréjus. Pouvant accueillir aujourd’hui quelques cinq mille spectateurs et plus du double en son temps, il se dévoile à nos yeux comme le témoignage d’un grand peuple animé par les jeux, les spectacles et les combats de gladiateurs.

En savoir plus

Le groupe épiscopal

Le groupe épiscopal de Fréjus constitue un ensemble de quatre monuments d’exception.

La cathédrale marque l’entrée de l’évêché dans la région dès l’an 374 et depuis il n’a cessé de se transformer au fil du temps. Le baptistère, éminent témoignage de l’expansion du Christianisme, marqua bien des âmes de sa bénédiction et les regards portés sur ses colonnes de marbres et de granit sont toujours admiratifs de sa beauté et de son temps.

Le cloitre est un livre ouvert sur la représentation du monde au XIVème siècle : son décor sur charpentes est unique en France. Le Palais épiscopal, devenu hôtel de ville, arbore quant à lui sa façade médiévale avec fierté et garde secrètement les trésors de son passé.

En savoir plus

L’aqueduc romain

42 kms de longueur, 481 m de dénivelé, 36 arches en seulement 20 années de construction, l’aqueduc romain de Fréjus est un ouvrage d’exception. Pour curieux, amateurs d’antiquité ou pour poètes contemplatifs il fut et reste une source … d’admiration. Victor Hugo lui-même écrivait : « L’aqueduc neuf et complet était beau sans doute il y a deux mille ans, mais il n’était pas plus beau que cet écroulement gigantesque répandu sur toute la plaine, courant, tombant, se relevant. Le lierre et la ronce pendent à toutes ces magnificences de Rome et du temps ».

En savoir plus

Théâtre romain

Conçu par les grecs puis repris par les romains, le théâtre romain de Fréjus est l’espace dédié à l’art où se mettent en scène comédiens, poètes et musiciens de l’antiquité. Véritable lieu de rassemblement populaire, le théâtre romain de Fréjus nous arrive 2000 ans plus tard, meurtri par l’abandon, décharné par le temps, mais anobli par l’histoire révélée dont il est le gardien. Réaménagé pour retrouver sa fonction originelle le théâtre romain arbore aujourd’hui une structure contemporaine mêlant le fer aux vestiges révélateurs d’une grande civilisation.

En savoir plus

La Villa Aurélienne

D’inspiration Renaissance Italienne, les villas palladiennes (en référence à l’architecte vénitien Andrea Palladio) se comptent au nombre de deux en France dont la villa Aurélienne de Fréjus. Construite fin XIXème, elle tient son nom de la Voie romaine dite Via Aurélia, dont le tracé se trouve à proximité. La villa domine un immense parc boisé et s’épanouit dans l’hétérogénéité de ses influences (antiques, classiques, orientales). Résidence de villégiature à l’origine, elle se prête aujourd’hui à l’effervescence des festivités estivales culturelles.

En savoir plus

La Chapelle Notre Dame de Jérusalem

Chaleureuse et contemporaine, la chapelle Notre Dame de Jérusalem ou Chapelle Cocteau se classe parmi l’éventail des monuments éclectiques qui se dessine aux alentours du cœur de ville.

On y retrouve les courbes sensuelles dessinées par Cocteau, dansant et s’étreignant au rythme des rayons de soleil teintés de vitrail. Entre les dessins d’un poète bientôt emporté par la maladie et les œuvres des artistes qui lui succèdent, le visiteur s’improvise explorateur d’un monde peuplé de saints personnages aux allures naïves et délicates.

La chapelle est fermée pour travaux de rénovation jusqu’en janvier 2020.

En savoir plus

Le barrage de Malpasset

Le 2 décembre 1959, déchirant la nuit, une vague de 40 mètres de haut brise de toute sa force le barrage de Malpasset et déferle dans toute la vallée jusqu’à la Ville de Fréjus. Construit pour la gloire et la richesse du département, ce barrage ne cause hélas, que désastre et désespoir. Niché dans la vallée du Reyran, le barrage est toujours visible tel un témoignage pétrifié de la plus grande catastrophe civile du XXème siècle.

En savoir plus

Musée Archéologique

Une grande maquette de la ville romaine de Forum Iulii, réalisée en 2006, vous accueille à l’entrée de ce musée. Les collections sont présentées dans quatre salles des XIIIème et XVIème du groupe épiscopal de Fréjus. Dans chacune d’entre elles, à travers des objets issus des recherches archéologiques menées du XVIIème au XXème siècle, on aborde un aspect de l’histoire, de l’urbanisme, de l’économie et de la vie quotidienne de cette cité à l’époque romaine.

En savoir plus

Musée des Troupes de Marine

Le Musée des Troupes de Marine de Fréjus vous invite à découvrir l’histoire de la France d’outre-mer et des Troupes de Marine. Les armes, qui ont donné ses empires coloniaux à la France, nous révèlent leur histoire au fil des vitrines. C’est d’ailleurs l’armement qui sert de fil conducteur à la visite du Musée des Troupes de Marine dont les multiples collections font un beau témoignage de l’ingénierie de l’Armée à travers les siècles.

En savoir plus

Musée d’histoire locale

Le musée d’Histoire Locale est un retour aux sources : c’est le respect des traditions ancestrales, le travail des cultures, et les habitants amoureux de leurs terres qui l’ont façonné à leur image. La Provence vous offre tout ce qu’elle a d’authentique et vous en redemandez ! Venez découvrir ou redécouvrir la petite et la grande histoire de la Provence et de Fréjus des XIXème et XXème siècles au musée d’Histoire locale. Vous y ressentirez le parfum de la vie de nos anciens, faite de labeur, de douleur et de bonheur partagé.

En savoir plus

La Mosquée Missiri

Tel un mirage, la Mosquée Missiri apparait dans le paysage de Fréjus, éclatant de son ocre, brisant l’azur céleste. Monument insolite et unique en France, il reste fidèle à l’architecture des mosquées d’Afrique de l’Ouest. Mais de mosquée, il n’a que le nom : il fut plutôt un lieu d’accueil et de rencontres qui, l’espace d’un instant, rendait aux tirailleurs sénégalais débarqués dès 1917, l’atmosphère chaleureuse du pays qu’ils avaient quitté.

En savoir plus

Pagode Hông Hien Tû

Vous êtes bien à Fréjus. Pourtant c’est en franchissant un joli parc arboré que la pagode Hông Hiên Tu, vous invite au voyage spirituel bouddhiste. Respectant l’architecture traditionnelle du bouddhisme vietnamien et ornée de toute part de statues sacrées, ses couleurs chatoyantes participent de son exotisme.

Érigée à la demande des soldats indochinois basés à Fréjus dès 1915, la pagode leur permet de pratiquer leur religion en toute dignité. Plus ancienne pagode d’Europe, elle demeure encore aujourd’hui en activité.

En savoir plus

Mémorial des guerres en Indochine

Aux abords de la ville se matérialise le lourd passé des guerres en Indochine dont le Mémorial est le recueil funèbre. Dédié aux soldats et civils morts pour la France et rapatriées sur le territoire, le mémorial totalise 24 milles sépultures disposées dans la nécropole attenante, au cercle parfait et à l’architecture moderne et solennelle. Entrez dans le cercle et l’émotion vous prend, tant les lieux sont empreints du sacrifice patriotique.

En savoir plus

Statue du Général Agricola

Le Général Agricola pause dans le Coeur Historique. Muscles saillants, tenue militaire de la célèbre 20ème légion, Mesdames, Messieurs, venez admirer l’harmonieuse perfection ! Julius Agricola, plus connu pour avoir été gouverneur de la Grande Bretagne que pour être né à Fréjus manqua de peu le titre d’empereur romain ! Trônant sur son piédestal, sa jeunesse et sa force façonnent la sculpture mais le sombre fer qui le forgea révèle pourtant l’obscure destinée qui lui était prédite.

En savoir plus

Mémorial de l’armée noire

Monument à la gloire de l’armée africaine tombée pour la France à la première guerre mondiale, la sculpture du Mémorial de l’Armée Noire rend hommage aux contingents des colonies françaises installés à Fréjus dès 1915. L’œuvre est immersive : la mise en scène solennelle, les visages graves. Forte de symboles, c’est le sens du sacrifice que l’on perçoit à travers les corps hiératiques et les regards portés au ciel. L’épitaphe, signée Léopold Sédar Senghor, indique en ce sens : « Passants, ils sont tombés fraternellement unis pour que tu restes français »

En savoir plus

Le vivier romain

Vestige unique en France situé dans un lieu insolite, le vivier romain de Fréjus est une découverte récente mis à jour il y a moins de dix ans. C’est dans un clair obscure mystérieux que l’on accède à une crypte archéologique où se dévoilent plusieurs bassins à poissons et leur système de mise en eau digne de l’ingénierie romaine.

En savoir plus

La Porte d’Orée

Arche et piliers toujours debout, la Porte d’Orée se pare de ses plus belles nuances de grès qui s’éclaircissent ou s’obscurcissent au rythme du soleil, tout en cohabitant avec la brique, matériau de prédilection romain. Unique témoignage en pied de la présence de thermes antiques à Fréjus, son appellation erronée n’en fait pas une porte, encore moins dorée, mais bien une des arches de la grande salle froide de thermes.

En savoir plus

La Porte des Gaules

La porte des Gaules, aujourd’hui comblée de pierres et d’Histoire nous dévoile sa beauté à travers les câpriers sauvages qui la transpercent de toute part. Impénétrable de nos jours, elle témoigne pourtant indéfectiblement, par ses piliers monumentaux, de la grandeur de la ville romaine dont elle constituait une des quatre entrées principales. Échappant à toute perspective on croirait une illustration romantique où la nature et les vielles pierres se convoitent et s’unissent. Et comme par enchantement, la porte des Gaules disparait et réapparait selon que nous l’apercevons ou que nous daignons la regarder.

En savoir plus

Le rempart romain

Le rempart romain de Fréjus est une « belle ruine » comme écrivait Victor Hugo. Vestige pris au piège dans l’étouffement des branches entrelacées il demeure pourtant visible au beau milieu d’un jardin arboré. Longez le sentier du parc et votre découverte sera rythmée de murs, de tours, et d’arches, tous provenant de ce rempart romain.   Ce colosse de pierre qui encerclait et protégeait Forum Iuli (Fréjus) était le premier témoignage de la grandeur de la ville qu’un étranger apercevait dès son arrivée.

En savoir plus

La lanterne d’Auguste

Aujourd’hui entièrement comblé, le port antique de Fréjus, dont les vestiges sont classés aux Monuments Historiques depuis 1886, se situe à l’intérieur des terres. L’entrée du port était signalée par une construction connue sous le nom de « Lanterne d’Auguste ».

En savoir plus